Rééducation périnéale par l’eutonie

abdo

Trois mois après mon accouchement, je prends rendez-vous avec une sage-femme libérale dans le but de commencer les 10 scéances de rééducation périnéale. Au vue de la pesanteur que je ressentais, cela me semblait indispensable. Bien que n’en ayant jamais fait, pour moi, rééducation périnéale rime avec sonde, douleurs et série d’abdominaux (vives les clichés!). La sage-femme m’explique que cela existe mais qu’elle n’utilise pas ces techniques. (Ah? Adieu sondes et abdos? Dites m’en plus!) Elle pratique l’eutonie. L’euto-quoi??

Qu’est ce que l’eutonie?

Ethymologie: EU: bien, juste. TONOS: tonus.

C’est Mme Gerda ALEXANDER qui est à l’origine de l’eutonie, elle parle de tonicité harmonieusement équilibrée et en adaptation constante avec la situation ou le mouvement en cours.

Les points importants sont:

  • l’écoute de son ressenti, l’écoute de soi.
  • l’eutonie favorise la revalorisation de l’image de son corps.
  • partenariat actif avec la sage-femme.

Oulala! Ca me plait beaucoup tout ça! On commence quand?

Déroulement d’une scéance.

Suivant les conseils de la sage-femme, je porte des vêtements dans lesquels je me sens bien (un petit legging et une tunique ample font l’affaire!). Elle m’invite à m’allonger sur des tapis pour nous relaxer (Ho, ho, ça commence bien!). Elle s’allonge à mes côtés et me guide d’une voix douce dans ma relaxation. Quel bonheur de ne penser qu’à soi pour un instant, je me détends… (il est loin mon quotidien tétées-couches-nuits blanches!).

Après 10 minutes, de calme et de sérénité, nous commençons l’exercice. Je suis assise sur un ballon (mon fidèle compagnon pendant ma grossesse!) et ma sage-femme est à genoux au sol derrière moi. Elle tente de me déséquilibrer et je dois résister. Ses gestes sont doux et sans accoups. Je n’ai pas mal et rien n’est désagréable.

A la fin des 10 minutes d’exercice, ma super sage-femme me demande mon ressenti et m’explique qu’il ne s’agit pas de faire travailler violement et uniquement le périnée mais tous les muscles qui ont été sollicités (ou ramollis!) par la grossesse et/ou l’accouchement.

Cerise sur le gâteau, nous terminons la scéance avec 10 minutes de relaxation.

Je ressors du cabinet détendue, reboostée, prête à retrouver mon Bébé!

A l’issue des 10 scéances.

A chaque rendez-vous, ma sage-femme m’a proposé un exercice différent et toujours doux. Elle a été à mon écoute et celle de mon corps. Je n’ai jamais eu mal et je ne sais toujours pas à quoi ressemble une sonde!

Aujourd’hui, je me sens exactement comme j’étais avant ma grossesse (périnéalement parlant!).

L’eutonie, j’ai testé et super approuvé !

Site: www.sagesfemmes-eutonie.com

Lecture:

  • « Rééducation du périnée » par Francine DOUCE.
  • « L’EUTONIE. Chemin du développement personnel par le corps » Gerda ALEXANDER.