Le bain de Bébé… quand on n’a pas de baignoire !

bain-bebe

Les premiers jours… un temps d’adaptation

Les premiers bains, dans la petite baignoire, ce sont souvent des pleurs et de l’agitation pour Bébé qui découvre un nouvel environnement, un peu de stress et de manque d’assurance pour les parents. Le tient-on assez fermement ? N’a-t’il pas froid ou trop chaud ? Ai-je bien tout prévu pour le rhabiller ? Ne va-t’il pas glisser avec sa peau savonneuse ?

Puis, on prend ses repères et tout se passe à merveille, Bébé découvre les joies de barboter, on peut le laisser flotter doucement, soutenu par la main, porté par l’eau, immergé jusqu’aux oreilles : il adore cela, réminiscences de sa vie in utero ! Il existe des pieds spéciaux pour surélever les baignoires, dans les salles de bain équipées seulement de douches. Pas de souci jusque là : on peut donner le bain tout en préservant son dos, voire en maximisant la sécurité si l’on choisit une baignoire préformée avec un transat de bain.

Bébé grandit… mais sa baignoire n’est pas extensible !

Puis, après quelques mois, la petite baignoire devient un peu juste : bébé se cogne la tête en poussant sur ses jambes, la galère commence ! A ce moment, les parents choisissent de donner le bain dans la grande baignoire, avec parfois, par mesure de sécurité supplémentaire, un transat s’il ne tient pas encore assis, ou un siège de bain plus tard.

Mais qu’en est-il de la salle de bain équipée seulement d’une douche ? Est-on condamné à coincer Bébé semi-allongé puis assis dans ce petite espace d’une soixantaine de centimètres ?

Heureusement non ! Il existe des baignoires adaptables à votre cabine de douche. Il est vrai qu’elles ne se trouvent pas dans les magasins (ou très rarement) et qu’il faut fouiller un peu les boutiques en ligne pour en trouver.

Avantages et inconvénients des solutions de repli

Gonflables, pliables, escamotables… Nombreuses sont les solutions proposant un bain plus agréable dans un espace plus spacieux à nos chères têtes blondes. Vous en trouverez selon la taille de votre douche, classique ou à l’italienne.

Les baignoires gonflables sont peu chères (on peut en trouver à partir d’une vingtaine d’euros) et constituent une bonne solution pour préserver votre budget tout en permettant à Bébé (et plus grands) de s’amuser à loisir ! Attention à l’usure, selon les modèles on rapporte quelques soucis de déchirure des coutures ou de crevaison… De plus, une fois gonflées, elle gardent en encombrement important. Faible investissement de départ, mais à voir sur la durée et selon votre usage.

baignoire gonflable carree Baby Pool

Baignoire gonflable Baby Pool, voir ici

Il existe aussi de grandes baignoires avec une structure pliante, constituée d’une toile lavable en machine. Pliées et rangées après utilisation, elles sont les alliées des petits espaces et offrent une solution très pratique de faible encombrement. Le hic ? Leur prix, tourant le plus souvent autour de 150 euros minimum. Là encore, à vous de peser le pour et le contre, l’investissement peut être rapidement amorti, ces baignoires s’utilisant aussi pour les bambins !

bibabain baignoire

Baignoire pliante Bibabain, voir ici

Une solution rapide et très économique : une grande panière à linge ! Une fois remplie d’eau elle peut parfaitement faire office de baignoire d’appoint pour votre tout petit, voire de pataugeoire. A placer dans votre cabine de douche à l’heure du bain, ou dans le jardin (voire sur le balcon pour les plus téméraires !) par temps chaud.

Système D, solution provisoire ou plus pérenne, les alternatives existent pour offrir à votre enfant un moment de délice dans le bain… Même sans baignoire !

Kali du Blog Chiaravan

Kali du Blog Chiaravan

Maman Blogueuse, entière, passionnée de beaucoup de choses, complètement Geek, Bio, un peu originale selon certains, mais toujours vraie... Une envie de partager des morceaux de notre nouvelle vie à trois, de notre ancienne vie à deux. De découvrir d’autres horizons aussi et rencontrer d’autres points de vue !