Comment gérer les visites lors de son séjour à la maternité?

panneau maternité

Entre les 1001 choses à prévoir pendant sa grossesse, il y a le fameux séjour à la maternité. Chamboulés, émerveillés mais aussi épuisés, nous, les heureux parents devront faire face à l’enthousiasme débordant de notre entourage quand à la rencontre avec Bébé.

Voici mes petites astuces pour gérer au mieux ces quelques jours à la maternité.

Organisation, méthode, application!

  • Toi, future maman au bidon bien rond, tout comme tu prévois à qui tu enverras un faire-part de naissance, fais-toi une petite liste des personnes que tu souhaites voir (ou non) à la maternité.
  • Poses-toi les bonnes questions: Quand veux-tu les prévenir? Dès que tu rentres à la maternité ou après l’accouchement? (Sachant que pour la première solution, le futur Papa devra très probablement gérer les SMS « ça en est où? » ou « alors? il/elle est né(e)? »). Il faut y penser avant, pas pendant!
  • Parles-en avec ton entourage et tes amis. C’est un bon moyen de savoir qui aura la délicatesse de te demander si cela te déranges ou pas. Ainsi, le moment venu, tu pourras choisir de voir ou non cette personne.

                                                  bracelet naissance

Comme dans une bulle à la maternité.

Ca y est Bébé est né! Joie, bonheur, mais aussi appréhension et fatigue (voir même baby blues pour les plus chanceuses ;) ) seront de la partie.

Bébé, Papa et toi serez comme dans une bulle, un cocon. Alors, à l’heure des nouvelles technologies et autres smartphones, je dis OUI au SMS! A bas les 1001 coups de fils à passer (bon, ok sauf pour les heureux grands-parents) jusqu’à exploser son forfait. Un SMS groupé avec le texte de ton choix, et en bonus une petite photo de la bouille de bébé, et en 5 minutes: c’est réglé!

Mais comme tu es une super Maman ultra prévoyante, tu inscris en bas du message: « merci de nous avertir à l’avance si vous voulez venir nous faire un coucou à la maternité. » Et bingo! Pas de mauvaises surprises!

Et aussi (ça reste entre nous hein?) rien ne t’empêches d’envoyer ton message 1 ou 2 jours après…

En cas d’urgence.

Contre une grand’Tante Huguette trop collante, un ami du collègue de ton Chéri bavard ou une copine relou qui squatte depuis 3h. Saches que tu peux appeller la sage-femme (sans en abuser bien-sûr!). Je te promets que lorsqu’elle ouvrira la porte de ta chambre, elle saura lire dans tes yeux la détresse et l’agacement. Et ne t’en fait pas, elle, elle pourra te rendre ta tranquillité (Vraiment trop fortes ces sages-femmes!).

Mais surtout n’oublies pas que le plus important est le bien-être de ton Bébé, le tiens et celui de Papa (Et oui, on a tendance à les oublier parfois, mais pendant que tu es à la maternité, lui, il est trèèès occupé et sollicité). Et si certaines personnes ont pû être froissé d’avoir été prévenues plus tard ou congédiées de la maternité, rappelles leur que Bébé est là désormais et qu’ils le reverront de toute façon!